Sinatra, Indiana & “The Subtle Art of not giving a F*ck”​

Chères / Chers vous,

Mes meilleurs vœux à tous pour cette année 2020 !
Des résolutions ? …Moi non plus.

Rétrospective de l’année 2019 et quelques tonalités pour les 366 (!) jours de 2020.
Pour cette rétrospective de cette fin d’année 2019, j’ai choisi 3 personnages symboles: un crooner, un aventurier-slasher et un auteur de Best-Seller…
Association improbable certes, mais somme toute, pas si déconnante.

Key figure n°1: Un crooner…Monsieur Frank Sinatra

Parce que les chansons de Franck Sinatra m’accompagnent et viennent toujours clôturer mes fêtes de fin d’année.
Les fêtes de fin d’année ce sont aussi des instants de pause, du temps qui s’arrête et du pain brioché…

Sans oublier des moments de luxe confortablement installée et emmitouflée en moufle géante pilou devant les incontournables téléfilms de Noël qui nous régalent tant par leurs scénarios intrigants que par leurs titres démentiellement originaux ( “Un cadeau pour Noël”…”Un(e) fiancé(e) pour Noël”…”Un chien pour Noël”…”Un cheesecake pour Noël”…).

#Glamour toujours


A ne pas sous-estimer tout de même, car ces « feel-good movies » seraient bons pour la santé. Et il n’y a pas que Cosmopolitan qui le dit. Donc soyons prévenus pour l’année prochaine !

Key figure n°2: Un Aventurier-Slasher…Indiana Jones

A la fois professeur d’archéo et aventurier, qu’on se le dise : Indiana Jones est très certainement l’un des pionniers à avoir été un “happy slasher” comme certains d’entre nous qui choisissent et s’épanouissent dans l’exercice de plusieurs activités.
Parce que cette année a été une année de découvertes, de rencontres, d’inattendu, avec de l’enthousiasme et des envies, des moments de doutes, de questionnements, et des moments de lâcher prise aussi, des temps pour ralentir, pour ne rien faire et laisser faire…. Parce que le monde bouge entre entreprises et entrepreneuriat, ne nous empêchons pas de choisir l’un et/ou l’autre.

Ce qui rejoint mon 3e personnage clé 2019…

Key figure n°3: Un auteur #1 New York Times Best Seller,

Mark Manson et son livre « The subtle art of not giving a f*ck » ou l’art subtil de s’en foutre…

[Dans le même genre: “La magie du j’en ai rien à foutre. Adoptez la méthode du MêmePasDésolée” de Sarah Knight]

Dans son ouvrage, Mark Manson nous amène, avec un bon coup d’pied au c*l, et son phrasé légendaire et délicieux, non pas à se foutre de tout, mais à se concentrer principalement sur ce qui nous est important et sur ce que l’on veut vraiment…
A se délester de notre culpabilité de ne pas être parfaitement parfaits et parfaitement heureux tout le temps…
Ce qui indéniablement peut s’avérer libérateur et « décomplex(ifi)ant », en nous octroyant le droit de :
– ne pas être toujours au top, de ne pas être le/la meilleur(e), ou tout simplement ne pas toujours être de bonne humeur;
– d’être plus conscients et à l’écoute de nos besoins, de nos intuitions, de nos émotions qui nous veulent du bien, nous accompagnent, et peuvent orienter au mieux nos comportements et nos actions ;
– d’être plus indulgents envers nous-mêmes, plus souvent;
– et de trouver notre juste équilibre, progressivement, plus longtemps.
Si l’idée vous tente d’aller plus loin, je vous recommande donc l’ouvrage de Mark Manson et nous pouvons aussi en discuter ensemble autour d’une part de galette et d’un café !

Quelques tonalités pour 2020

et qui sont en réalité dans la continuité de 2019:

Tonalité n°1) De la musique : Je nous souhaite pour l’année 2020, de la musique, en écoute totalement éclectique, qui reste à mon sens la meilleure thérapie, réel adoucissant pour les névroses, source d’inspirations et de libération. Coup de cœur indéniable pour les playlists Spotify et Bose, mes compagnons quotidiens, diffuseurs de bonheur, au gré des envies et des humeurs.

Tonalité n°2) Etre dans le moment, méditation et pleine conscience :
Sans pratiquer de manière quotidienne et assidue, j’ai pu expérimenter à plusieurs reprises la sophrologie, la méditation et la pleine conscience, et j’ai pour souhait de pratiquer davantage pour 2020. Je ne peux que vous encourager à tenter ces différentes démarches, pour leurs apports précieux, l’accueil et la mise en équilibre des émotions. 

Tonalité n°3) Etre en mouvement:
Chacun à son rythme, patiemment, ardemment, sereinement…
Une journée à la fois…

Pour cette année 2020, je vous souhaite:
Qu’elle vous soit douce, impertinente, source de projets et d’envies.
Qu’elle vous accompagne entre petits moments de folie, temps calmes et au ralenti.
Qu’elle vous apporte découvertes, rencontres, apprentissages, confiance, gratitude et sérénité.
Qu’elle embellisse tous vos moments de vie.

Et vous ? Des idées, mots clés, symboles, personnages, rencontres en particulier pour clôturer 2019 ?
Des envies, des souhaits, des projets pour vous-même en 2020 ?

Au plaisir de vous croiser, ici ou ailleurs, en 2020.

Virginie